Le geste graphique

Le premier objectif du graphisme est de délier le geste.
Les activités graphiques permettent en partant de simples traces,
d’enchaîner des lignes simples, (dis)continues, orientées dans l’espace.
Pour l’enfant,il s’agit de contrôler progressivement des gestes dans
différentes directions.

buéeAvant deux ans, si l’enfant se saisit d’un
scripteur, il ne s’aperçoit pas toujours
de la trace qu’il laisse… Quelquefois, il ne
la regarde même pas. Vers deux ans il
expérimente cette trace, par un simple
contact de sa main dans le sable de la
plage, sur la buée d’une vitre,avec de la
nourriture sur ses vêtements ou sur la table !

Continuer la lecture

Apprendre à écrire pour un gaucher…

gaucher1Le nombre de gauchers est
relativement peu important :
selon les études on comptabilise
en Occident environ 10 %
de gauchers, 73 % de droitiers,
8 % d’ambidextres, le reste étant
mal affirmé. Il y a plus de garçons
gauchers que de filles gauchères
et la latéralisation des garçons est
plus lente que celle des filles.

Continuer la lecture

Apprentissage des lettres… D.Nancy

writing9Article de
Dominique NANCY
à lire sur
le site de
l’université de
Montréal

(…)

La pire approche: la modalité script-cursive

«Qu’ils apprennent à écrire en script ou en cursive, les enfants sont
avantagés lorsqu’un seul type d’écriture est enseigné, dit-elle.
Le double enseignement ne favorise pas l’acquisition d’un geste moteur
automatisé, lequel joue un rôle important en matière d’orthographe et
de textualité.»

Continuer la lecture

Télévision et développement du langage… A.Henry

Télévision et développement du langage... A.Henry
Article à
découvrir
sur le site
de
Top Santé

 

 

 

 

On le sait, la télévision a (globalement) un impact négatif sur la santé
de nos enfants : entre obésité, troubles du sommeil et hypertension,
elle est bien souvent la bête noire des jeunes parents…
Une nouvelle étude américaine publiée dans le Journal of Children and
Media
, une revue scientifique, vient charger un peu plus la barque
contre le petit écran : il semblerait bien que l’abus de télévision
(même en guise de fond sonore) soit néfaste pour le développement
du langage chez les tout-petits…

Continuer la lecture

La pédagogie du langage, P. Boisseau

L’intéraction aide l’enfant à construire son langage.

 

La pédagogie du langage, P. Boisseau

« Les interactions ne doivent pas se confondre avec les tactiques
d’animation développées, par exemple, en grand groupe, avec
beaucoup d’élèves.  Celles-ci visent surtout la quantité des émissions
plutôt que la qualité des productions.
En effet, il s’agit de faire parler le plus grand nombre d’élèves,
d’obtenir la prise de parole de chacun.

Continuer la lecture

Progresser vers la maîtrise de la langue orale

cour2« L’enfant qui entre à l’école utilise
des moyens verbaux mais
également non verbaux pour
communiquer.

Il les a exercés dans sa famille
ou son environnement proche.

L’école doit le conduire à passer d’un langage de connivence à des
verbalisations compréhensibles permettant de communiquer tout en
s’inscrivant dans les règles de fonctionnement d’un groupe.

Continuer la lecture

L’évolution du langage de l’enfant

parler bébéAu sein de sa famille,
pour communiquer,
le jeune enfant utilise
des moyens verbaux et
non-verbaux expérimentés
car compris dans son
environnement familial.

 

 

A l’école, il lui faut acquérir de nouvelles compétences afin à la fois
de comprendre et de se faire comprendre par de nouvelles personnes
qui sont ses pairs et les adultes qui interviennent.

Continuer la lecture

Compétences syntaxiques ?

La syntaxe est la « partie de la grammaire qui décrit les règles par
lesquelles les unités linguistiques se combinent » et s’ordonnent
pour former des phrases. Dictionnaire Larousse

Objectif : Construire de courtes phrases simples, sémantiquement et syntaxiquement correctes

Objectif : Construire de courtes phrases simples,
sémantiquement et syntaxiquement correctes

La syntaxe est
considérée comme
indispensable
à la structuration
du langage et à
son abstraction.

 

 

Lorsque l’enfant verbalise une activité mentale, il doit structurer
son énoncé. Pour cela, il agence et classe les différents éléments
en opérant des relations logiques.
Dans ses recherches sur l’acquisition du langage oral par le jeune enfant,
Laurence Lentin étudie l’acquisition du savoir-parler, qu’elle relie avec
le degré d’explicitation des messages construits par l’enfant :
« L’enfant sait parler, lorsqu’il maîtrise un fonctionnement syntaxique
lui permettant d’énoncer explicitement au moyen du seul langage
une pensée ou un enchaînement de pensées en ou hors situation. »

Continuer la lecture

Dessin, graphisme ou écriture ?

memoire2Texte disponible
sur le site de la
circonscription de Mortain
Académie de Caen

Le dessin,
les activités graphiques
et l’écriture sont
trois activités distinctes.

 

La différenciation entre dessin, graphisme et écriture est un élément
clé de la mise en place d’une véritable pédagogie de l’écriture.
L’objectif est l’obtention d’une écriture fluide, bien gérée dans
ses enchaînements, dans ses dimensions, son inclinaison
et sa disposition dans la page.

Continuer la lecture

Programme de lecture en primaire, S.Dehaene

Stanislas Dehaene nous présente sa contribution adressée
au Ministère de l’Education sur l’enseignement de la lecture
dans le cadre de la refondation de l’école, le Conseil supérieur
des programmes de l’Education Nationale à découvrir
sur le site : Mon cerveau à l’école

dehaene » Chercheur en sciences cognitives,
j’ai préféré mettre brièvement par
écrit, de façon nécessairement
simplifiée, ce qui me parait être le
consensus international sur
l’acquisition de la lecture et
l’optimisation de son enseignement.

Il s’agit ici d’une synthèse personnelle, mais fortement étayée
par la littérature scientifique. Je crains, ce faisant, de ne faire
que répéter ce que beaucoup d’enseignants savent déjà,
et que l’Observatoire National de la Lecture a largement diffusé
depuis quinze ans – mais peut-être est-il utile d’y revenir
une fois encore.

Continuer la lecture