Activités concrètes pour découvrir les nombres

Des situations inscrites dans un vécu commun
nombresComme le préconisent les instructions
officielles, il faut exploiter des situations
concrètes de la vie quotidienne de la
classe. Cette réelle situation de langage,
permet à l’enfant de verbaliser,questionner,
commenter, entrer avec d’autres enfants
en communication horizontale ou/et avec
un adulte en relation duelle.

Ces situations d’apprentissage ludiques sont appréciées des enfants car elles sont inscrites dans un vécu commun.
Continuer la lecture

Favoriser la numératie précoce en maternelle

countingLes concepts et habiletés de base
liés aux nombres (la numératie)
sont généralement développés
avant l’entrée à l’école.
Il est important de promouvoir
le développement de ces compé-
tences chez les jeunes enfants et
de connaître les meilleures méthodes
d’apprentissage, puisque ces habiletés
sont souvent prédictives de la future réussite scolaire d’un enfant.

Article d’Arthur J. Baroody, Ph.D. College of Education,
University of Illinois at Urbana-Champaign, États-Unis
à lire en entier sur le site enfants-encyclopédie

Continuer la lecture

Pourquoi « jouer = apprendre » ? (1)

jeufeuillesLe jeu est le travail de l’enfance » Le jeu est tout sauf frivole.
De récentes recherches confirment
ce que Piaget1 a toujours su,
à savoir que « le jeu est le travail
de l’enfance ».

Article de Kathy Hirsh-Pasek, Ph.D., Roberta Michnick Golinkoff, Ph.D

Continuer la lecture

Manipuler la chaîne numérique

Semaine des maths
Cet ouvrage a été conçu pour guider les enseignants de moyenne et de grande sections
dans la programmation
d’activités visant à travailler la compétence :

Mémoriser la suite des nombres au moins jusqu’à 30.

Continuer la lecture

La semaine des maths

La Semaine des mathématiques montre à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu’à leurs parents, une image actuelle, vivanteaffiche_SDM_2015 et attractive des mathématiques.
La quatrième édition aura lieu du 14 au 22 mars 2015, avec pour thème « les mathématiques nous transportent ».

Objectifs
– Proposer une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques

Continuer la lecture

Découvrir les nombres… (2)

Construire des premiers savoirs et savoir-faire avec rigueur

cerises123Acquérir la suite orale des mots-nombres
Pour que la suite orale des mots- nombres soit disponible en tant que ressource pour dénombrer, il faut qu’elle soit stable, ordonnée, segmentée et suffisamment longue. Elle doit être travaillée pour elle-même et constituer un réservoir de mots ordonnés. La connaissance de la suite orale des noms des nombres ne constitue pas l’apprentissage du nombre mais y contribue.

Continuer la lecture

Découvrir les nombres… (1)

un peu » Depuis leur naissance, les enfants ont
une intuition des grandeurs qui leur permet
de comparer et d’évaluer de manière
approximative les longueurs (les tailles),
les volumes, mais aussi les collections
d’objets divers (« il y en a beaucoup »,
« pas beaucoup. »..).

À leur arrivée à l’école maternelle, ils discriminent les petites quantités,
un, deux et trois, notamment lorsqu’elles forment des configurations
culturellement connues (dominos, dés).
Enfin, s’ils savent énoncer les débuts de la suite numérique, cette récitation
ne traduit pas une véritable compréhension des quantités et des nombres.

Continuer la lecture

Quantité ? Sérier ? Cardinal ?

bouchonsVocabulaire de l’article
lisible sur le site de
l’ESPE de Créteil

 

 

Conservation de la quantité
Il y a conservation de la quantité quand le nombre d’objets d’une collection
est indépendante de l’organisation spatiale de ses éléments,
de leur nature, de leurs propriétés…
Un enfant pour lequel le nombre d’éléments de la réunion des parties
d’un ensemble ne correspond pas au nombre des éléments de
l’ensemble n’a pas encore acquis la conservation de la quantité.

Continuer la lecture

Mémoriser la suite des nombres ?

 

chiffres2Quel implicite la compétence
« 
Mémoriser la suite des nombres
au moins jusqu’à 30 »
recouvre-t-elle ?

 

À regarder de plus près, la chaîne numérique est un objet moins simple à
s’approprier qu’il n’y paraît. Apprendre à compter n’est pas la simple
mémorisation de ce que l’on a longtemps appelé la « comptine numérique ».

Ce terme a d’ailleurs disparu des documents officiels au profit de «chaîne numérique». En effet, le mot «comptine» suggère un apprentissage «par cœur» tandis que l’expression «chaîne numérique» redonne du sens à cette compétence.

Les instructions officielles sont explicites puisqu’elles indiquent que
«progressivement, les enfants acquièrent la suite des nombres au moins
jusqu’à 30 et apprennent à l’utiliser pour dénombrer».

Continuer la lecture