La conscience phonologique

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

La conscience phonologique est définie
comme la connaissance consciente et
explicite que les mots du langage sont formés
d’unités plus petites : syllabes et phonèmes.

Il s’agit donc pour l’enfant de percevoir puis
d’identifier les différents composants phonolo-
giques et à les manipuler : localiser, enlever,
substituer, inverser, ajouter, combiner…
De nombreuses recherches ont démontré que
la conscience phonologique joue un rôle
majeur dans l’apprentissage de la lecture
par la capacité à établir des relations entre
les phonèmes et les graphèmes.

Continuer la lecture

Acquérir une conscience phonologique

ear2Commencer à réfléchir sur
la langue et acquérir
une conscience phonologique
Dès leur plus jeune âge, les enfants sont
intéressés par la langue ou les langues
qu’ils entendent. Ils font spontanément
et sans en avoir conscience des
tentatives pour en reproduire les sons,
les formes et les structures afin d’entrer
en communication avec leur entourage.

Continuer la lecture

Programme de lecture en primaire, S.Dehaene

Stanislas Dehaene nous présente sa contribution adressée
au Ministère de l’Education sur l’enseignement de la lecture
dans le cadre de la refondation de l’école, le Conseil supérieur
des programmes de l’Education Nationale à découvrir
sur le site : Mon cerveau à l’école

dehaene » Chercheur en sciences cognitives,
j’ai préféré mettre brièvement par
écrit, de façon nécessairement
simplifiée, ce qui me parait être le
consensus international sur
l’acquisition de la lecture et
l’optimisation de son enseignement.

Il s’agit ici d’une synthèse personnelle, mais fortement étayée
par la littérature scientifique. Je crains, ce faisant, de ne faire
que répéter ce que beaucoup d’enseignants savent déjà,
et que l’Observatoire National de la Lecture a largement diffusé
depuis quinze ans – mais peut-être est-il utile d’y revenir
une fois encore.

Continuer la lecture

Des troubles d’apprentissage : la dyslexie

 » Les troubles d’apprentissage sont des problèmes qui nuisent
à la capacité de l’enfant de recevoir de l’information, de la traiter,
de l’analyser et de la retenir. L’enfant peut avoir de la difficulté à lire,
à écrire, à épeler des mots ou à résoudre des problèmes
mathématiques.

1- La Dyslexie

La dyslexie, ou déficience de lecture, fait référence à une difficulté
inattendue en lecture, « inattendue » signifiant que tous les facteurs
nécessaires à la lecture  semblent être présents, (intelligence,
motivation et au moins une instruction adéquate en lecture)
et malgré cela, l’enfant a tout de même des difficultés à lire.

Continuer la lecture

Pourquoi des comptines à l’école…

comptinesObjectifs et compétences liés
à l’apprentissage des comptines
selon les programmes pour
l’école Maternelle (2008) :

S’approprier le langage :
échanger et s’exprimer

« Les enfants redisent de manière expressive des comptines et interprètent
des chants qu’ils ont mémorisés. »

 

 

Petite Section 
s’exprimer, dire des comptines très simples, chanter devant les autres
Moyenne Section
dire ou chanter une dizaine de comptines, chansons et poèmes, avec
une bonne prononciation
Grande Section
– dire comptines, poèmes ou autres textes en adoptant un ton approprié
– chanter une dizaine de chansons apprises en classe

Continuer la lecture

Le langage à l’école maternelle

Langue et langage à l’école maternelle
« L’objectif de l’école maternelle est l’acquisition par tous les élèves d’un langage oral riche, organisé et compréhensible par l’autre.

À l’école, le terme de langage recouvre deux réalités complémentaires :
– le langage est essentiel pour le développement de l’enfant et pour tous ses apprentissages puisque c’est une dimension, et souvent une condition, de l’acquisition de nombreuses autres compétences ;
– il est aussi permanent, intégré à toutes les activités et à la vie de l’enfant dans l’école parce qu’il s’acquiert en situation. Cette priorité ne se conçoit pas aux dépens des autres domaines d’activité mais à partir d’eux.(…) »

Continuer la lecture

L’une des hypothèses des causes de la dyslexie est le déficit phonologique

Lire c’est mettre en correspondance des symboles visuels avec des représentations langagières phonologiques et sémantiques.

Les deux hypothèses concernant des troubles cognitifs causes de la dyslexie consistent à situer le déficit au niveau du langage oral (phonologique) ou au niveau du déficit visuel.

Continuer la lecture

Les Neurones de la lecture – S.Dehaene

Les questions tournant autour de l’apprentissage de la lecture sont essentielles. La réflexion et la recherche d‘informations sur les meilleures méthodes pour apprendre à lire sont importantes car de bonnes performances en lecture facilitent grandement les réussites scolaires et plus tard professionnelles des enfants. Dans le livre « Les Neurones de la lecture » Stanislas Dehaene fait le point sur les acquis de la recherche scientifique. Continuer la lecture

L’acquisition de la conscience phonologique

L’acquisition de la lecture et la construction de la conscience phonologique sont en interaction.
La pratique régulière de jeux et d’exercices de manipulations de phonèmes visant à identifier, dénombrer, permuter, substituer… permettront l’entraînement de cette conscience phonologique en faisant progresser l’enfant dans son apprentissage de la lecture.

Continuer la lecture