Activités autour de la forêt

Découvrir son environnement est un objectif très large qu’il est nécessaire de développer selon les lieux de vie immédiats de l’enfant mais aussi selon les principaux paysages naturels.
Il s’agit de mettre en place des situations qui permettront à l’enfant de comprendre et de décrire, d’agir sur le monde réel, naturel ou construit.
Pour en comprendre le fonctionnement, des visites suscitent une sensibilisation, des réflexions et questions. L’éducation à l’environnement implique de favoriser un comportement responsable en comprenant et intégrant les règles de respect de la nature afin de former le futur éco-citoyen.


Il s’agit d’amener les enfants à respecter leur environnement aussi bien les plantes de la forêt que les plantations de la cour. Il sera bon de les impliquer dans les soins à apporter aux plantes afin qu’ils participent à leur évolution et réalisent que la notion de vie existe chez les végétaux.
Cette approche est très lente et c’est en s’apercevant que les plantes peuvent mourir faute de soin que les enfants se rendront compte peu à peu que les plantes vivent.

Organiser une sortie en forêt
C’est un excellent moyen de découvrir, organiser et comprendre le fonctionnement d’un milieu naturel.
Lorsqu’il n’y a pas de forêt à proximité, un parc, un grand jardin feront l’affaire même s’il s’agit d’espaces végétaux façonnés par la main humaine. Les excursions sont souvent programmées à l’automne ou au printemps.

Le recueil d’activités autour de la forêt
Ce recueil vous propose 60 activités photocopiables :
PS = 17 fiches, MS = 19 et GS = 24.
Avec des consignes simples et précises, les fiches sont de difficulté progressive et nécessitent une moindre préparation matérielle.
L’élève y sera souvent autonome, réinvestissant des savoirs acquis : dénombrement, discrimination visuelle, puzzle, coloriage, coloriage codé, jeu de loto, labyrinthe, graphisme, étiquettes de lecture…
Les activités proposées dans ce fichier peuvent être utilisées en guise :
– d’atelier de délestage : c’est un atelier facile au cours duquel l’enfant est autonome par rapport à la consigne et aux tâches matérielles. Ceci permet à l’enseignant d’être plus disponible pour un autre atelier. La fiche d’activité présentée à l’élève peut ou non comporter une consigne qu’il maîtrise : l’élève est alors placé en situation d’entraînement, de réinvestissement.
– d’atelier dirigé : l’activité proposée nécessite la présence de l’enseignant car les enfants sont en phase d’apprentissage ou de perfectionnement si par exemple le type de consigne proposée est nouveau et plus complexe. L’enseignant peut alors encourager l’effort mais surtout intervenir individuellement auprès de chaque enfant.

Vous trouverez ce recueil d’activités en vente sur notre boutique :
Ebla éditions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *