« Naissance de la fonction sémiotique », J. Piaget

 

piaget2Article paru

sur le site
de la fondation

Piaget

 

 

 

Position du problème

« La notion de « fonction sémiotique » et celle, plus limitée, de « fonction symbolique » a dans la psychologie génétique de Piaget un sens psychologique précis: elle concerne l’usage de signifiants comme moyen pour le sujet de représenter une réalité cachée, absente ou imaginaire. Entendu en son sens le plus strict, cet usage (c’est-à-dire la fonction sémiotique psychologique à proprement parler, avec les « organes » qui la caractérisent) ne débute qu’au sixième stade du développement sensori-moteur.

Comme l’avaient souligné les linguistes, et notamment de Saussure, les signifiants se partagent en deux classes :
– les signifiants dits motivés (les « symboles »), qui reposent sur une certaine similarité avec la réalité qu’ils représentent et dont le prototype est l’image;
– les signifiants arbitraires (les « signes »), qui n’offrent aucun rapport de ce genre, et dont le prototype est le mot (notons, sans nous y arrêter, que dans la définition de Saussure, les signes incluent le sens auquel ils renvoient).

Dans son étude sur l’origine de la fonction sémiotique chez le bébé, Piaget a privilégié les premiers signifiants pour la bonne raison que c’est la capacité générale de représentation qui formait l’objet central de cette étude, et que:  «[…] l’acquisition du langage [lui paraissait] subordonnée l’exercice d’une fonction symbolique, qui s’affirme dans le développement de l’imitation et du jeu autant que dans celui des mécanismes verbaux»

Cette capacité doit être présente chez l’individu pour que celui-ci puisse s’approprier les signifiants plus abstraits que sont les signes au sens saussurien (les mots, etc.). Etudier la naissance de la représentation revient dans cette optique à étudier la genèse de la fonction symbolique, cas particulier de la fonction sémiotique.

Les deux sources de la fonction symboliquePartant de sa connaissance des études psychanalytiques sur la pensée symbolique, ou des thèses de Baldwin et le Dantec sur le rôle de l’imitation dans le développement cognitif et dans l’évolution biologique, et réalisant de son côté des études sur la genèse du jeu et de l’imitation, Piaget a rapidement découvert que la construction du symbole résulte de cette genèse, ou plus précisément de formes particulières de coordination des processus d’ assimilation et d’accommodation dont ils sont issus :
– imiter c’est en effet, en un sens, copier la forme d’un objet ou le déroulement d’un phénomène, et c’est bien là ce à quoi tend l’accommodation;
– et jouer, c’est, au moins en partie, attribuer au réel ou à la situation des significations qui se plient au bon vouloir du sujet, et c’est bien ce à quoi tend l’activité d’assimilation laissée à elle-même.

Concernant l’imitation psychologique, cette étude montre comment elle découle du processus d’accommodation, et comment l’image résulte à son tour d’une intériorisation de l’imitation. Elle montre par ailleurs le rôle important joué par celle-ci dans les rapports intersubjectifs ou dans la création des formes sonores constitutives des premiers « mots » du langage verbal de l’enfant.

Quant au jeu, elle révèle que si, dans les premières étapes de développement sensori-moteur, jouer revient à exercer le plus librement possible les schèmes acquis, l’activité assimilatrice parviendra par la suite à asservir à son usage la capacité de représentation des réalités absentes permise par l’imitation intériorisée et différée, en fournissant alors, par la voie du jeu symbolique, un puissant élan à l’essor de la pensée symbolique et créatrice.

En bref, la fonction symbolique met en jeu soit des activités à dominante accommodatrice, comme l’image (mais qui reposent pourtant sur l’assimilation), soit, comme le jeu symbolique, à dominante assimilatrice et qui intègrent de façon originale les processus accommodateurs. (…) »

Suite de l’article disponible sur le site de la fondation Piaget

jeux2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *