Pourquoi des comptines à l’école…

comptinesObjectifs et compétences liés
à l’apprentissage des comptines
selon les programmes pour
l’école Maternelle (2008) :

S’approprier le langage :
échanger et s’exprimer

« Les enfants redisent de manière expressive des comptines et interprètent
des chants qu’ils ont mémorisés. »

 

 

Petite Section 
s’exprimer, dire des comptines très simples, chanter devant les autres
Moyenne Section
dire ou chanter une dizaine de comptines, chansons et poèmes, avec
une bonne prononciation
Grande Section
– dire comptines, poèmes ou autres textes en adoptant un ton approprié
– chanter une dizaine de chansons apprises en classe

Découvrir l’écrit :
– se préparer à apprendre à lire et à écrire
– distinguer les sons de la parole.
« Les enfants découvrent tôt le plaisir de jouer avec les mots et les sonorités
de la langue.»
Petite Section 
– jouer avec les formes sonores de la langue,
– écouter et pratiquer de petites comptines très simples qui favorisent l’acquisition
de la conscience des sons (voyelles en rimes essentiellement),
– redire sur le modèle de l’enseignant et répéter des formulettes,
des mots de trois ou quatre syllabes en articulant et prononçant
correctement.
Moyenne Section 
– écouter et pratiquer en les prononçant correctement de petites
comptines très simples qui favorisent l’acquisition de la conscience
des sons (voyelles essentiellement et quelques consonnes sur lesquelles
on peut aisément effectuer des jeux sonores).
Grande Section 
– pratiquer des comptines qui favorisent l’acquisition des sons, des jeux
sur les sons et sur les syllabes.

Devenir élève : coopérer et devenir autonome
« En participant aux jeux, aux rondes, aux groupes formés pour dire
des comptines et écouter des histoires, (…)
les enfants acquièrent le goût des activités collectives
et apprennent à coopérer. »

Agir et s’exprimer avec son corps
« Les activités d’expression à visée artistique que sont les rondes,
les jeux dansés, le mime, la danse permettent tout à la fois l’expression
par un geste maîtrisé et le développement de l’imagination. »

Percevoir, sentir, imaginer, créer
« La voix et l’écoute sont très tôt des moyens de communication et d’expression
que les enfants découvrent en jouant avec les sons, en chantant, en bougeant….
Les enfants chantent pour le plaisir, en accompagnement d’autres activités,
ils apprennent à chanter en chœur. Ils inventent des chants et jouent
avec leur voix, avec les bruits, avec les rythmes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *