L’évolution du langage de l’enfant

parler bébéAu sein de sa famille,
pour communiquer,
le jeune enfant utilise
des moyens verbaux et
non-verbaux expérimentés
car compris dans son
environnement familial.

 

 

A l’école, il lui faut acquérir de nouvelles compétences afin à la fois
de comprendre et de se faire comprendre par de nouvelles personnes
qui sont ses pairs et les adultes qui interviennent.

« L’enfant est naturellement doté d’habiletés permettant d’acquérir
rapidement sa langue maternelle :

progressionlangage– pendant la première année,
il apprend à en reconnaître
les phonèmes et peut
comprendre, vers un an,
un petit nombre de mots ;

– le nombre de mots que
l’enfant est capable de produire
évolue en moyenne de 5 à 10
mots à l’âge d’un an à près
de 1 500 mots vers trois ans ;

– l’acquisition de la morpho-
syntaxe, repérable vers l’âge
de dix-huit mois, permet à l’enfant dès l’âge de trois ans de produire des
énoncés grammaticaux et explicites ;

– la compréhension, limitée à quelques mots vers l’âge d’un an, prend en compte les principaux marqueurs grammaticaux dès l’âge de trois ans ;

– la prise en compte des aspects pragmatiques du langage apparaît dès l’âge de six ans.»

inpsGuide ressources pour les professionnels,
(2009) de Marc Delahaie, INPS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *