Des coins jeux dans la classe

coin poupée1A découvrir sur le site de
Académie de Lille

Avoir des coins jeux dans la classe
permet de créer un espace
« transitionnel » entre la maison
et l’école pour faciliter le passage
du statut d’enfant au statut
d’élève.

« La création d’une aire transitionnelle est une condition nécessaire
pour permettre à un individu, à un groupe, de retrouver sa confiance
dans sa propre continuité, dans sa capacité d’établir des liens entre
lui-même, le monde, les autres; dans sa faculté de jouer, de symboliser,

de penser et de créer. » D. Anzieu – 1981

Le parti pris de ne pas intégrer les coins jeux dans le projet pédagogique
entraîne :
– une réflexion non aboutie sur l’aménagement, peu de modification
ni d’enrichissement des installations matérielles,
– peu d’intérêt de l’enseignant ni de stimulation pour les activités et
les types de jeux qui s’y déroulent,
– pas de prise en compte ni d’évaluation des évolutions des conduites
des élèves,
– appauvrissement des conduites ludiques, langagières et sociales
des élèves.

Du coin jeux à l’espace d’apprentissages
identifier les apprentissages en jeu,
– partir des compétences et des besoins de l’enfant pour agencer
un coin facilitateur d’apprentissages.

Deux modèles pédagogiques de l’école maternelle
– proposer des situations matérielles qui conduisent l’enfant à modifier
ses comportements
– offrir à l’enfant un guidage vers d’autres formes d’action par l’intermé-
diaire du partage de la tâche nouvelle.

Les objectifs visés
– développement intellectuel et affectif: jeux symboliques et d’imitation
– développement de l’imaginaire
– développement des gestes moteurs: manipulations d’objets
– développement des comportements sociaux et langagiers, du rapport
à l’écrit
– développement des opérations logico mathématiques (classements)
et des représentations spatiales (rangements…)
– construction d’attitudes liées à la démarche scientifique ; découverte
de concepts : coin nature, coin bricolage
– construction de compétences à l’autorégulation…

Le rôle de l’enseignant
L’enseignant prévoit les temps d’activités et les inscrit à l’emploi
du temps: activités libres, avec consignes ou dirigées, en sa présence
ou non.
L’enseignant apporte une tutelle aux élèves : aide langagière, mise en
place de scenarii, aide pour l’utilisation des espaces, des matériels,
des objets.
Il suscite, renouvelle l’intérêt des élèves: fait évoluer l’espace jeu par
le matériel, par les situations proposées remplace l’espace jeu par
un autre.
L’enseignant évalue l’activité des élèves : par l’observation des
comportements et des productions langagières par la verbalisation,
par la mise en perspective du but à atteindre. (…)

A découvrir sur le site de Académie de Lille

couv_p1Ce nouvel ouvrage,
« Apprendre dans les coins jeux« ,
des activités logico-mathématiques,
a été conçu par Catherine Valiant
pour aider les enseignants à installer
une progression efficace dans les
apprentissages à partir des modèles
construits dans les espaces de la
classe.

Apprendre dans les coins jeux
Collection Pas à pas
Site des éditions EBLA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *