C’est le printemps des poètes !

Sans titreLE GRAND VINGTIÈME
d’Apollinaire à Bonnefoy
cent ans de poésie
« J’appelle poésie cet envers
du temps, ces ténèbres
aux yeux grands ouverts (…) »
Louis Aragon

Cela ne fait pas de doute :
on peut affirmer aujourd’hui,
avec le recul nécessaire,
que le XXe siècle fut pour
notre pays et la Francophonie
un siècle de poésie majeure.

Continuer la lecture