Mobiliser le langage

syntaxeMobiliser le langage dans toutes
ses dimensions

Oser entrer en communication
L’objectif est de permettre à chacun de pouvoir
dire, exprimer un avis ou un besoin, questionner,
annoncer une nouvelle.
L’enfant apprend ainsi à entrer en communica-
tion avec autrui et à faire des efforts pour
que les autres comprennent ce qu’il veut dire.

Continuer la lecture

Pourquoi « jouer = apprendre » ? (1)

jeufeuillesLe jeu est le travail de l’enfance » Le jeu est tout sauf frivole.
De récentes recherches confirment
ce que Piaget1 a toujours su,
à savoir que « le jeu est le travail
de l’enfance ».

Article de Kathy Hirsh-Pasek, Ph.D., Roberta Michnick Golinkoff, Ph.D

Continuer la lecture

La conscience phonologique

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

La conscience phonologique est définie
comme la connaissance consciente et
explicite que les mots du langage sont formés
d’unités plus petites : syllabes et phonèmes.

Il s’agit donc pour l’enfant de percevoir puis
d’identifier les différents composants phonolo-
giques et à les manipuler : localiser, enlever,
substituer, inverser, ajouter, combiner…
De nombreuses recherches ont démontré que
la conscience phonologique joue un rôle
majeur dans l’apprentissage de la lecture
par la capacité à établir des relations entre
les phonèmes et les graphèmes.

Continuer la lecture

La pédagogie du langage, P. Boisseau

L’intéraction aide l’enfant à construire son langage.

 

La pédagogie du langage, P. Boisseau

« Les interactions ne doivent pas se confondre avec les tactiques
d’animation développées, par exemple, en grand groupe, avec
beaucoup d’élèves.  Celles-ci visent surtout la quantité des émissions
plutôt que la qualité des productions.
En effet, il s’agit de faire parler le plus grand nombre d’élèves,
d’obtenir la prise de parole de chacun.

Continuer la lecture

Compétences syntaxiques ?

La syntaxe est la « partie de la grammaire qui décrit les règles par
lesquelles les unités linguistiques se combinent » et s’ordonnent
pour former des phrases. Dictionnaire Larousse

Objectif : Construire de courtes phrases simples, sémantiquement et syntaxiquement correctes

Objectif : Construire de courtes phrases simples,
sémantiquement et syntaxiquement correctes

La syntaxe est
considérée comme
indispensable
à la structuration
du langage et à
son abstraction.

 

 

Lorsque l’enfant verbalise une activité mentale, il doit structurer
son énoncé. Pour cela, il agence et classe les différents éléments
en opérant des relations logiques.
Dans ses recherches sur l’acquisition du langage oral par le jeune enfant,
Laurence Lentin étudie l’acquisition du savoir-parler, qu’elle relie avec
le degré d’explicitation des messages construits par l’enfant :
« L’enfant sait parler, lorsqu’il maîtrise un fonctionnement syntaxique
lui permettant d’énoncer explicitement au moyen du seul langage
une pensée ou un enchaînement de pensées en ou hors situation. »

Continuer la lecture

Le langage – Projet de programme Ecole Maternelle

Projet de programmes pour l’Ecole Maternelle

reading1Le pôle du langage,
avec le domaine
« Mobiliser le langage dans
toutes ses dimensions »,
réaffirme sa place primordiale à
l’école maternelle comme condition
essentielle de la réussite de toutes
et de tous.

Continuer la lecture

La grammaire universelle de Chomsky

chomskyArticle paru sur le site de
l’université canadienne McGill
Le cerveau

Durant toute la première moitié du XXe siècle, les linguistes qui ont émis
des hypothèses sur nos capacités
à parler l’ont fait dans le courant behavioriste de l’époque.

Comme n’importe quel apprentissage, l’émergence du langage s’expliquait
par essais, erreurs et récompenses successives. Autrement dit, l’enfant apprenait
sa langue par simple imitation en écoutant et reproduisant ce que l’adulte dit.

Continuer la lecture

Les troubles du langage et de la communication chez l’enfant – L.Danon-Boileau

troubles langageLaurent Danon-Boileau est
professeur de linguistique
à l’université René Descartes (Paris V)
et chercheur au CNRS.
Il est aussi psychanalyste et thérapeute
au centre Alfred Binet.

 

Les troubles du langage et de la communication chez l’enfant
L.Danon-Boileau
Editions PUF – Collection Que sais-je? (2158)


Présentation de l’ouvrage :

Au cours du développement, comme tout au long
de la vie, langage, sentiments et pensée sont profondément solidaires.
C’est pourquoi, face à un enfant qui parle mal, on ne peut manquer d’être inquiet.
En exposant les mécanismes de l’acquisition du langage, les signes révélateurs
de troubles, les théories existantes ainsi que les grands axes thérapeutiques
autour desquels semble s’établir un relatif consensus, cet ouvrage est
un premier outil à l’adresse de tous ceux qui sont confrontés
à des enfants au langage ou à la communication troublés.

Continuer la lecture

Développer les compétences syntaxiques

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

 

«  La connaissance des mots et les règles d’assemblage qui fondent la syntaxe de notre langue se construisent de manière conjointe, lexique et syntaxe étant indissociables dans tout acte de parole.

En mobilisant et en agençant les mots dans des énoncés de plus en plus précis, les enfants progressent vers la maîtrise de leur langue en s’appropriant les structures syntaxiques qui la caractérisent.

Comme pour le lexique, ces compétences se développent dans le cadre de séances intégrées aux activités de la classe ou de séances spécifiquement dédiées à la langue, en appui sur des objectifs précis toujours définis par l’enseignant en amont de la séance. (…)

Continuer la lecture

L’apprentissage de la syntaxe à l’Ecole Maternelle

« La connaissance des mots et les règles d’assemblage qui fondent la syntaxe de notre langue se construisent de manière conjointe. »
d’après « Le langage à l’école maternelle » © CNDP, mai 2011

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

Vous trouverez cet ouvrage chez : ebla-editions.fr

Le lexique et la syntaxe sont indissociables dans tout acte de parole. En mobilisant et en agençant les mots dans des énoncés de plus en plus précis, les enfants progressent vers la maîtrise de leur langue en s’appropriant les structures syntaxiques qui la caractérisent.

Comme pour le lexique, ces compétences se développent dans le cadre de séances intégrées aux activités de la classe ou de séances spécifiquement dédiées à la langue, en appui sur des objectifs précis toujours définis par l’enseignant en amont de la séance. »

Continuer la lecture